News et infos des sports mécaniques, F1, WRC, ERC, MotoGP, SBK... depuis 1998
Vous êtes ici : Accueil -> Rallye -> WRC - Mexique : Première victoire de Latvala



WRC - Mexique : Première victoire de Latvala

D 7 mars 2016     H 06:47     A AFP     C 0 messages




agrandir

Le Finlandais, Jari-Matti Latvala (VW Polo R) s’est imposé dimanche pour la première fois de sa carrière au Rallye du Mexique, 3e manche du Championnat du monde WRC, devant son coéquipier, Sébastien Ogier, relégué à plus d’une minute.

À León et dans ses environs, Latvala s’est détaché dès vendredi en profitant d’une position de départ favorable. Dimanche, il a franchi la ligne d’arrivée avec une minute et cinq secondes d’avance sur son coéquipier français, qui avait le lourd handicap de devoir balayer les poussiéreuses routes mexicaines lors des deux premières journées de compétition.

Impérial, le Finlandais a signé les temps scratch de l’intégralité des spéciales classiques de vendredi et samedi, onze au total, ne laissant pas le moindre espoir de retour à Sébastien Ogier.

« C’est un résultat incroyable. C’est une victoire d’autant plus spéciale que je n’avais jamais gagné au Mexique, un rallye qui m’a rarement réussi. Sous pression, c’est la course la plus intelligente de ma carrière », a commenté le Finlandais qui se positionne à la 6e place du Championnat.

« Je n’ai jamais conduit aussi bien ici, même si le duel aurait évidemment été plus serré si Sébastien avait bénéficié d’une position plus proche de la mienne, mais le règlement est ainsi fait, qu’il te donne l’opportunité de rattraper après avoir manqué un rallye », a-t-il ajouté.

Lavage sans eau auto et moto NOLINE

- Latvala dédommagé -

Au Mexique, Latvala signe le premier succès de sa saison, après des Rallye de Monte-Carlo et de Suède où il n’avait pas inscrit le moindre point. Ce début de saison calamiteux a finalement été le moteur de son succès sur les hauteurs de l’Etat de Guanajuato, puisqu’il lui a fait hériter d’une position de départ particulièrement favorable. « Après mon début de saison raté, obtenir des points ici était vital pour revenir dans le coup dans la lutte pour le championnat, même si le chemin est encore long », a-t-il estimé.

Parti en huitième position lors de la première spéciale du vendredi, puis en septième position après la sortie de route de Thierry Neuville (ES4), le Finlandais n’a cessé d’accroître son avance lors des deux premières journées du Rallye, avant une dernière journée où le Finlandais a préféré prendre le minimum de risques. Dans la spéciale Guanajuato (ES20), la plus longue disputée sur terre depuis 1983 (80 km), il a ainsi été devancé de 25 secondes par Sébastien Ogier, qui restait sur trois succès au Mexique.

- Ogier paie son rôle de leader -

Depuis son arrivée au Mexique, le Français, qui a tout de même remporté les trois points mis en jeu lors de la Power Stage (ES21), n’a cessé de pester contre un règlement qui le contraignait à ouvrir la piste lors des deux premiers jours du Rallye. « Je ne pouvais pas faire mieux. On ne courrait pas le même rallye que Jari-Matti », a estimé le Français vainqueur à Monte-Carlo et en Suède et qui demeure donc un confortable leader du championnat du monde.

Derrière les deux pilotes VW, Dani Sordo sauve la face de Hyundai en montant sur la troisième marche du podium. Régulier, l’Espagnol a conservé une troisième place qu’il occupait depuis le terme de la première spéciale du vendredi matin (ES4). Une place sécurisée samedi après-midi, après la sortie de route d’Andreas Mikkelsen, le troisième pilote VW, qui le talonnait. Auteur d’un solide Rallye, le monsieur « constance » de Hyundai, sixième du Monte-Carlo et en Suède, s’est même offert une super-spéciale (ES17), mais il n’a pu inquiéter Ogier qui le distance de trois minutes et trente sept secondes.

Son coéquipier, Thierry Neuville, a été beaucoup moins heureux. Le Belge, victime d’une violente sortie de route dès l’ES4, a même terminé son séjour mexicain avec une minerve, portée par précaution après une nouvelle sortie de route dans l’ES12, alors qu’il s’alignait en Rallye 2. Hayden Paddon, le troisième pilote Hyundai, a, lui dû se contenter de la cinquième place, derrière Mads Ostberg (Ford M-Sport).

Derniers articles sur: Rallye du Mexique

12 mars – WRC - Mexique : Ogier l’emporte devant Sordo

14 mars 2017 – WRC - Mexique : Un second podium pour Neuville et Hyundai

13 mars 2017 – WRC - Mexique : Première victoire pour Kris Meeke

9 mars 2015 – WRC - Mexique : Passe de trois pour Ogier !

8 mars 2015 – WRC - Mexique, étape 3 : Ogier confortablement devant

Dernières brèves sur: Rallye du Mexique

9 mars 2015 – WRC - Mexique : Classement final

8 mars 2015 – WRC - Mexique : Classement après l’étape 3

7 mars 2015 – WRC - Mexique : Classement après l’étape 2

6 mars 2015 – WRC - Mexique : Classement après l’étape 1

6 mars 2015 – WRC - Mexique : Programme et horaires

Un message, un commentaire ?
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?



Derniers articles

13 décembre 2018
Dakar - Gordon, le retour en force

12 décembre 2018
WRC - Tour de Corse : Final inédit à Calvi !

11 décembre 2018
Dakar - Les partenaires au cœur du bivouac

10 décembre 2018
Trophée Andros - Une rentrée très électrique !

8 décembre 2018
Dakar - Camions : Kamaz, la forteresse assiégée

6 décembre 2018
Rallye - Hugo Margaillan comme à la maison !

5 décembre 2018
Dakar - Lima, capitale du Dakar

4 décembre 2018
WRC - Tour de Corse : Cap vers Porto-Vecchio


Dernières brèves

20 janvier 2018
Dakar - Classement Auto étape 13

19 janvier 2018
Dakar - Classement Auto étape 12

17 janvier 2018
Dakar - Classement Auto étape 10

15 janvier 2018
Dakar - Classement Auto étape 8

12 janvier 2018
Dakar - Classement Auto étape 6

11 janvier 2018
Dakar - Classement Auto étape 5

10 janvier 2018
Dakar - Classement Auto étape 4

9 janvier 2018
Dakar - Classement Auto étape 3


Mots clés

Formule Palmer,

GP de Russie,

Bruno Senna,

Romain Grosjean,

NASCAR,

Super 1600,

A1 Grand Prix,

Red Bull,

Michael Schumacher,

Grass Track,

Gary McCoy,

Grand Prix des Etats-Unis,

Sébastien Bourdais,

Marco Simoncelli,

Sébastien Buemi,

AutoGP,

Rallye de Nouvelle Zélande,

Jean Eric Vergne,

Megane Trophy,

Kamui Kobayashi,

FIM,

Suzuki,

Formule Renault,

Vallteri Bottas,

Rallye d’Irlande,

Formule BMW,

Grand Prix d’Allemagne,

Grand Prix du Portugal,

Grand Prix de France,

Durango,

F3000,

RC Cup,

Fernando Alonso,

Pirelli,

Ayrton Senna,

Grand Prix d’Autriche,

Bioracing Séries,

Felipe Massa,

Scuderia Toro Rosso,

Fabia Cup,


Newsletter

Votre email :
S'abonner
Se désabonner