News et infos des sports mécaniques, F1, WRC, ERC, MotoGP, SBK... depuis 1998
Vous êtes ici : Accueil -> Formule 1 -> F1 - Vettel doit apprendre à gérer la pression



F1 - Vettel doit apprendre à gérer la pression

D 28 novembre 2017     H 07:22     A Patrick Roy     C 0 messages




agrandir

Le pilote Ferrari Sebastian Vettel doit apprendre à mieux gérer la pression s’il veut lutter avec Lewis Hamilton pour le championnat des pilotes de Formule 1.

Vettel n’a que lui à blâmer après avoir échappé le titre cette saison. Tout s’est effondré en septembre, et il n’a jamais pu retrouver son rythme par la suite, tandis que Hamilton se dirigeait vers la conquête d’un quatrième championnat du monde, et un troisième en quatre campagnes avec Mercedes.

L’écart de 46 points entre Hamilton et Vettel ne reflète pas l’intensité de la lutte, qui a offert une véritable opportunité à la Scuderia de mettre un terme à l’hégémonie de Mercedes avant la baisse de régime catastrophique de Vettel.

« Je suis affamé pour l’an prochain, a mentionné Vettel dimanche après le Grand Prix d’Abou Dhabi. Nous remettons les compteurs à zéro. »

Le personnel retournera à l’usine jusqu’à ce que les voitures ne soient prêtes à tourner de nouveau lors des essais hivernaux, vers la fin du mois de février. La saison se mettra en branle le 25 mars en Australie.

Vettel a joué franc-jeu et a expliqué les motifs pour lesquels il croit que Mercedes était supérieure.

Le plein de nouveautés avec Warm-UpF1

« Regardez le nombre de positions de tête, et de victoires. De manière générale, nous n’étions pas assez rapides. C’est aussi simple que ça, a-t-il évoqué. En fin de compte, tu peux analyser ceci et cela, individuellement, mais notre voiture n’était tout simplement pas assez bonne. »

C’est un argument qui se défend, certes, mais les statistiques ne donnent qu’un côté de la médaille.

L’équipe italienne, à la recherche d’un premier championnat des pilotes depuis 2007, s’est révélée plus rapide que Mercedes à quelques reprises. L’impressionnant avantage de Mercedes au niveau de la puissance depuis l’adoption des nouvelles règles de motorisation en 2014 s’est envolé cette saison.

La pure vérité, c’est que Vettel s’est lui-même effondré alors qu’il s’apprêtait à mettre de la pression sur les épaules de Hamilton.

Malgré toute son expérience, 47 victoires en près de 200 courses, Vettel commet encore des erreurs attribuables à ses sautes d’humeur. Il l’a brièvement démontré l’an dernier lorsqu’il a eu une prise de bec avec son ex-coéquipier chez Red Bull Mark Webber ainsi qu’avec l’actuel pilote Red Bull Max Verstappen.

Puis, il y a eu le coup de roue asséné à Hamilton avant une relance au Grand Prix d’Europe à Bakou en juin, et bien sûr, le spectaculaire accrochage qu’il a provoqué impliquant quatre voitures au départ du Grand Prix de Singapour, probablement celui qui a défini la saison de l’Allemand.

Vettel, qui partait du deuxième rang, avait l’opportunité d’engranger 25 points de classement sur une piste où aucun autre pilote de F1 n’avait obtenu plus de podiums que lui. Mais il est reparti bredouille. Un cauchemar qui a permis à Hamilton de profiter du chaos pour se sauver avec la victoire, et éventuellement avec le championnat.

L’Allemand devra donc trouver une façon de garder son sang-froid la saison prochaine s’il compte détrôner le Britannique.

Derniers articles sur: Sebastian Vettel

27 novembre – F1 - Vettel : ’C’est dur de perdre !’

29 septembre – F1 - La course contre la montre de Vettel...

19 septembre – F1 - Vettel aura laissé des plumes à Singapour...

27 août – F1 - Vettel reste chez Ferrari jusqu’en fin 2020

28 juillet – F1 - Vettel se concentre sur le championnat et le titre

Dernières brèves sur: Sebastian Vettel

10 septembre 2013 – F1 - Statistiques : Vettel rejoint Alonso et double Mansell

15 mars 2012 – F1 - Bio : Sebastian Vettel

22 février 2012 – F1 - Barcelone : Classement des essais du mardi 21 février

23 mars 2011 – F1 - Sébastien Vettel

18 février 2010 – F1 - Classement des essais du mercredi à Jerez

Un message, un commentaire ?
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?



Derniers articles

10 décembre 2017
F1 - Pour Hamilton, c’est une victoire d’équipe

9 décembre 2017
F1 - Jean Todt réélu à la tête de la FIA

9 décembre 2017
F1 - Le GP du Canada a gagné 60 000 spectateurs

6 décembre 2017
F1 - Les chiffres de la saison 2017 par Pirelli

30 novembre 2017
F1 - Abou Dhabi : Bilan des tests Pirelli

30 novembre 2017
F1 - Le grand retour d’Alfa Romeo !

29 novembre 2017
F1 - Première journée positive pour Kubica avec Williams

28 novembre 2017
F1 - Cinq choses à surveiller en 2018


Dernières brèves

2 octobre 2017
F1 - Classement du Grand Prix de Malaisie

26 mai 2017
F1 - Monaco : Classement des essais libres du jeudi

8 avril 2017
F1 - Chine : Classement des essais libres 3

7 avril 2017
F1 - Chine : Classement des essais libres 1

24 mars 2017
F1 - Australie : Classement des essais libres

11 mars 2017
F1 - Barcelone 2 : Classement du vendredi

10 mars 2017
F1 - Barcelone 2 : Classement du jeudi

9 mars 2017
F1 - Barcelone 2 : Classement du mercredi


Mots clés

Heikki Kovalainen,

DART GP,

Rallye de France,

David Coulthard,

Salon de Genève,

Epsilon Euskadi,

Rallye de Grande Bretagne,

Marco Simoncelli,

Jacques Villeneuve,

Tourisme,

Roborace,

Giancarlo Fisichella,

Grand Prix d’Autriche,

Ice Super Star Racing ,

Renault Clio R3 Trophy,

Pedro De La Rosa,

Grand Prix du Mexique,

Enduro,

Michelin,

ERC,

GP250,

Minardi,

Max Chilton,

Premier1Grandprix,

RC Cup,

Rallye de Turquie,

Trophée Andros,

Jaime Alguersuari,

Raid,

Sidecar,

Autriche,

4L Trophy,

Sportscar,

SX,

Lewis Hamilton,

Formule Campus,

AutoGP,

A1 Grand Prix,

Max Verstappen,

Juan Pablo Montoya,


Newsletter

Votre email :
S'abonner
Se désabonner