News et infos des sports mécaniques, F1, WRC, ERC, MotoGP, SBK... depuis 1998
Vous êtes ici : Accueil -> Formule 1 -> F1 - Button ou le retour du gentleman



F1 - Button ou le retour du gentleman

D 25 mai 2017     H 03:00     A AFP     C 0 messages




agrandir

Jenson Button, de retour pour une pige chez McLaren-Honda, sera dès jeudi la principale attraction du GP de Monaco qui pourtant n’en manque pas avec deux duels aux sommets, Mercedes-Ferrari d’un côté, Lewis Hamilton-Sebastian Vettel de l’autre, qui se joueront dans le cadre glamour de la Principauté.

« J’ai hâte de m’installer à nouveau derrière le volant pour une des courses les plus folles, les plus imprévisibles et les plus excitantes de l’année », annonce le Britannique dans un communiqué diffusé par l’écurie dont il est le troisième pilote.

Retiré des circuits en fin de saison dernière pour se consacrer au triathlon, le champion du monde 2009 (avec Brawn GP) n’a pas encore fait la connaissance des monoplaces 2017, plus imposantes et plus rapides, au volant desquelles les pilotes encaissent des charges plus importantes au freinage (6,5 g contre 4,5 auparavant).

Alors que ses adversaires se sont astreints à une préparation physique spécifique à l’intersaison, renforçant notamment leur cou, et ont eu cinq courses pour s’adapter, Button fera-t-il le poids ?

« Je me sens bien préparé. Je connais la piste, bien sûr, et j’ai déjà beaucoup travaillé sur simulateur, évacue l’intéressé. Je suis toujours en forme, je me suis même plus entraîné que jamais », afin de décrocher sa qualification pour le Championnat du monde Ironman 70.3 (triathlon de très longue distance) en septembre.

Le plein de nouveautés avec Warm-UpF1

Remplacer Fernando Alonso

Éric Boullier, le directeur sportif de McLaren, abonde : « Il a déjà fait un excellent travail en remplacement de Fernando (Alonso) ».

L’Espagnol, frustré par un mauvais début de saison (son écurie est la seule à n’avoir encore inscrit aucun point en Championnat), fait l’impasse sur le prestigieux rendez-vous monégasque pour voir si l’herbe est plus verte ailleurs.

En IndyCar, en l’occurrence. Le champion du monde 2005 et 2006 s’essaye aux 500 miles d’Indianapolis, qu’il doit remporter s’il veut prétendre à la Triple couronne du sport automobile (avec le GP de Monaco, dont il est double vainqueur, et les 24 Heures du Mans). Au volant d’une McLaren-Honda-Andretti, celui-ci s’est qualifié cinquième pour la course américaine également disputée dimanche.

Avec quinze succès, McLaren est l’écurie qui s’est le plus imposée à Monaco, mais le seizième ne devrait pas être pour cette année.

La première marche du podium semble promise une fois de plus à Mercedes ou Ferrari, qui archi-dominent le Championnat, se partageant les cinq positions de tête et les cinq victoires déjà attribuées en 2017 (4-1 et 3-2 pour les Flèches d’argent). Hamilton et Vettel, deux victoires chacun, ont déjà posé des options.

« Plus d’améliorations »

À l’autre extrémité du tableau, voir ses deux monoplaces franchir la ligne d’arrivée pour la première fois cette saison est urgent pour l’écurie de Woking, handicapée par des problèmes de moteur récurrents. Inscrire enfin quelques points serait aussi bienvenu.

Signe encourageant, les premiers développements introduits lors du GP d’Espagne mi-mai ont permis à Alonso de se qualifier en septième position et de terminer sa première course cette saison. Et si sa douzième place finale avait un goût amer, c’est un accrochage avec Felipe Massa (Williams) dans le premier tour qui en à l’origine.

« Nous apporterons plus d’améliorations à la voiture ce week-end », promet Éric Boullier. « Nous sommes encouragés par les progrès que nous réalisons et espérons pouvoir produire à Monaco une performance plus représentative que les courses précédentes. »

Sur un tracé urbain où la vitesse moyenne est la plus basse de la saison, le manque de puissance régulièrement épinglé par Alonso est moins désavantageux, ce qui devrait laisser plus de possibilités à Button et son jeune coéquipier belge Stoffel Vandoorne pour s’exprimer.

Sur un circuit exigeant, qui met les nerfs à rude épreuve, l’expérience est aussi un atout non négligeable. Et le vainqueur du GP de Monaco 2009 n’en manque pas. Button prendra dimanche le départ de sa 306e course en F1. Seuls Michael Schumacher (307) et Rubens Barrichello (323) le devancent.

Derniers articles sur: Jenson Button

4 décembre – GT - Jenson Button en Super GT japonais en 2018

26 juillet – F1 - Button est resté proche, très proche, de Williams...

14 avril – F1 - Hamilton voudrait voir Button remplacer Alonso

25 novembre 2016 – F1 - Jenson Button prend sa retraite

28 août 2016 – F1 - Button réfléchi à 2017...

Dernières brèves sur: Jenson Button

6 février 2013 – F1 - Jerez : Classement des essais du mardi

15 mars 2012 – F1 - Bio : Jenson Button

23 mars 2011 – F1 - Jenson Button

2 mai 2009 – F1 - Button satisfait des réformes

18 mars 2009 – F1 - Classement des essais privés du mardi à Jerez

Un message, un commentaire ?
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?



Derniers articles

10 décembre 2017
F1 - Pour Hamilton, c’est une victoire d’équipe

9 décembre 2017
F1 - Jean Todt réélu à la tête de la FIA

9 décembre 2017
F1 - Le GP du Canada a gagné 60 000 spectateurs

6 décembre 2017
F1 - Les chiffres de la saison 2017 par Pirelli

30 novembre 2017
F1 - Abou Dhabi : Bilan des tests Pirelli

30 novembre 2017
F1 - Le grand retour d’Alfa Romeo !

29 novembre 2017
F1 - Première journée positive pour Kubica avec Williams

28 novembre 2017
F1 - Cinq choses à surveiller en 2018


Dernières brèves

2 octobre 2017
F1 - Classement du Grand Prix de Malaisie

26 mai 2017
F1 - Monaco : Classement des essais libres du jeudi

8 avril 2017
F1 - Chine : Classement des essais libres 3

7 avril 2017
F1 - Chine : Classement des essais libres 1

24 mars 2017
F1 - Australie : Classement des essais libres

11 mars 2017
F1 - Barcelone 2 : Classement du vendredi

10 mars 2017
F1 - Barcelone 2 : Classement du jeudi

9 mars 2017
F1 - Barcelone 2 : Classement du mercredi


Mots clés

Rallye de Norvège,

Formule Atlantic,

Superstock,

Jaguar,

Grand Prix de Malaisie,

Circuit de Valence,

IndyCar,

Mika Hakkinen,

Marco Simoncelli,

Prodrive,

Championnat du Monde d’Endurance (WEC),

Jenson Button,

Carrera Cup,

Vallteri Bottas,

Rallye du Portugal,

Rallye de Finlande,

Gary McCoy,

Scuderia Toro Rosso,

NASCAR,

Formule Palmer,

Proton,

Sergio Perez,

Aprilia,

Speedcar Series,

FIA,

Grand Prix d’Italie,

Superleague Formula ,

Sete Gibernau,

Giedo Van Der Garde ,

GT,

GP3,

24 Heures du Mans,

MX,

Ice Super Star Racing ,

Bernie Ecclestone,

Karting,

Grand Prix de Belgique,

Course des Champions,

Grand Prix de Thailande,

Michael Schumacher,


Newsletter

Votre email :
S'abonner
Se désabonner